Derniers sujets
Partenaires


anipassion.com

dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Aller en bas

dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Message par Pluto le Jeu 7 Fév 2019 - 21:21

Bonjour à tous,

Ma question est simple : par rapport au recul (critère exclusif) que doit encaisser une lunette de tir, quels sont les emplacements optimaux des 2 (ou parfois 3) colliers sur la lunette ?

Attention ! On fait abstraction des autres critères comme par ex le dégagement oculaire.

Sachant que l'on utilise souvent un rail picatinny et une lunette pas trop compacte, on a une latitude de placement des colliers pas trop réduite.

Visualisation des effets primaires du recul sur un ensemble rail-montage-lunette :

Bon, c'est du 12,7 pour bien exagérer et conscientiser la problématique pig
Le rail n'est pas fixé à l'arrière sur le boîtier de culasse et vibre librement... Et méchamment  pig  
Pas le choix et/ou voulu pour éviter la casse de la lunette ??? Ce rail est probablement ici, un bon morceau d'acier quand-même !
La partie avant de la lunette semble aussi entrer en vibration... Ou illusion d'optique due à la vibration du rail... Ou les 2 ???
Ici le montage monobloc ne laisse pas beaucoup de choix. L'option de l'opérateur est : un collier en B et un collier entre C et D (cf infra le schéma).


Un petite coupe sagittale d'une lunette de tir et emplacements potentiels des colliers:

On peut placer les colliers en A ou B (ou entre les 2) et en C ou D (ou entre les 2). Bien entendu, entre B et C il y a l'emplacement du bloc tourelles.

J'ai vu une paire de colliers en A et D comme ci dessous :

Pas bien le choix ici = pas de rail picatinny.

J'ai vu aussi ça (colliers en B et entre C et D) :

Etrange... Mais au vu de la crosse il faut un bricolage montage haut.

Il y a aussi ça (plutôt en B et probablement plutôt en C) :

Un petit tactical look... En même temps il n'y a pas le choix au vu de la lunette.

Spontanément, du point de vue statique, pour une lunette en 1er plan focal, j'aurais eu tendance à placer les colliers en A et D... Pour ne pas écraser le tube près du réticule et ne pas écraser le tube  près du débattement maxi du tube interne en C.

A la réflexion, du point de vue dynamique, avec le recul la lunette encaisse une quantité de mouvement importante avec pour corollaire des vibrations et donc cette position A/D des colliers pourrait générer un ventre vibratoire au niveau du bloc tourelles et du réticule du 1er plan focal ???

Maintenant, quant à écraser le tube avec des colliers... Mieux vaut utiliser les mâchoires d'un étau pour ce faire  pig

A présent, au vu de la vidéo ci-dessus, j'en viens à penser qu'il serait plutôt opportun d'enserrer le bloc tourelles de part et d'autre par des colliers en position B et C de façon à placer le bloc tourelles et le réticule du 1er plan focal sur un nœud vibratoire à coup sûr... Ou au pire placer les colliers d'un montage monobloc en B et entre C et D.


Qu'en pensez-vous ?

Merci de venir partager votre expérience... Pour le plus grand bien de l'intégrité et de la longévité de nos lunettes !
Pluto
Pluto
Fidèle
Fidèle

Nombre de messages : 137
Age : 61
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Message par sharpshooter le Jeu 7 Fév 2019 - 23:31

Dans le détail il y surement a faire ,dans les faits ,tu peux bien mettre les colliers ou tu veux ,suivre simplement les préconisations de serrage des fabricants de montage et de lunette.

L'écrasement du tube est minime et dans les normes prévues sinon il faut prendre une autre lunette ,une série IOR était comme ça ,light sur le serrage sinon plus de réglage.....a fuir. affraid

Tu peux faire bien des choses la lunette va vivre et si le produit est bien conçu ,elle tiendra et longtemps même. Cool

Par contre un point qui engendre une contrainte plus ou moins importante et potentiellement nuisible ,le décalage en le collier avant et l'arrière et le rodage intervient dans ce cas de figure ,la plupart des bons fabricants depuis des années proposent des colliers d'une qualité suffisante pour ne avoir trop d'ennui mais en dehors de mettre une barre et de la pâte ,il existe des outils de contrôle très fin de ce décalage.

Il faut sur nos armes mettre des bons colliers après les effets de mode.....
sharpshooter
sharpshooter
Vétéran
Vétéran

Nombre de messages : 4966
Age : 42
Date d'inscription : 12/01/2009

http://frogsteam.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Message par Barry le Ven 8 Fév 2019 - 9:19

https://www.meyson.fr/montage-integral-sako-3-colliers-pour-boitier-trg-22-42-sako,fr,4,MONTAGE-RAIL-SAKO-3-COLLIERS.cfm    Ce n'est peut-être pas la réponse à la question posée, mais si je devais maintenir au mieux une lunette sur un très gros calibre, ce serait une possibilité. En revanche et compte tenu du tarif typiquement Sako, il est probablement plus judicieux d'acheter du SPUHR.

_________________

Voir ici: Législation armes
Barry
Barry
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1972
Age : 62
Localisation : Région de Strasbourg
Date d'inscription : 23/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Message par sharpshooter le Ven 8 Fév 2019 - 11:12

Un Sphur ,un badger bien large ,un Barrett etc....il y a du choix.
J'ai une paire de Badger Ordnance sur l'Hécate II en 12,7 depuis des années et ils vont très bien le job. Cool


sharpshooter
sharpshooter
Vétéran
Vétéran

Nombre de messages : 4966
Age : 42
Date d'inscription : 12/01/2009

http://frogsteam.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Message par Pluto le Ven 8 Fév 2019 - 15:56

MERCI de vos conseils les gars !
Pluto
Pluto
Fidèle
Fidèle

Nombre de messages : 137
Age : 61
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Message par jc65 le Sam 9 Fév 2019 - 0:55

Sur cette page du site Varmint AL on voit aussi que la lunette subit des déformations lors du tir : https://www.varmintal.com/aeste.htm


(déformations amplifiées 500x)

jc65
Agueri
Agueri

Nombre de messages : 85
Age : 46
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 29/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Message par Pluto le Sam 9 Fév 2019 - 14:48

@jc65 a écrit:Sur cette page du site Varmint AL on voit aussi que la lunette subit des déformations lors du tir : https://www.varmintal.com/aeste.htm


(déformations amplifiées 500x)

MERCI infiniment jc65 pour cette réponse très complète qui inclus, notamment visuellement, le mode vibratoire de la lunette telle qu'équipée de colliers selon le schéma.

Ta visu est décrit à elle-seule le phénomène que j'ai essayé de me représenter.

Je n'ai pas tout lu (ni tout compris) dans le détail, mais je vais faire mes choux gras de cette étude excellentissime.



Je ne résiste pas au fait de citer un court extrait significatif (traduction G@@GLE, orthographe "perfectible") :



"LE MAILLE EN 3D .... Cette vue montre le détail du maillage. Seule la moitié du maillage est en réalité dans le calcul. Il y a un plan de symétrie vertical (plan XZ) le long de l'axe de l'alésage et du centre de la pièce. Le maillage est réfléchi sur ce plan pour cette image de maillage 3D. La condition aux limites pour le calcul oblige tous les nœuds* du plan de symétrie à rester dans le plan, mais les nœuds* sont autorisés à se déplacer tout en restant sur le plan. Pour le modèle 3D sans syntoniseur, il y a 17 196 nœuds* et 12 080 éléments. Pour le modèle avec la base et le poids du syntoniseur, il y a 19 404 nœuds* et 13 592 éléments. Chaque microseconde de données pression / temps, les conditions du modèle ont été stockées pour un post-traitement afin de générer les courbes. Chaque calcul de prise prend environ une heure à configurer et à exécuter et les données stockées nécessitent environ 2,5 Go d’espace disque. Une heure est suffisamment pour que le modèle de canon de la FEA se "refroidisse" entre les tirs. Ensuite, plus de temps est impliqué dans le post-traitement des résultats afin que les résultats puissent être comparés aux données de test.

CONCLUSION .... Peut-être le "consensus" était-il qu'un canon de fusil a vibré dans une ou plusieurs des formes de mode lorsqu'il a été tiré. En effet, les formes et les fréquences des modes étaient faciles à calculer et semblaient répondre à certaines des questions. D'après ces calculs de pression dynamique FEA, il apparaît que le recul et les déformations forcées sont beaucoup plus importants que les modes de vibration naturels pour déterminer la direction du canon lorsque la balle sort du museau. Ensuite, une fois la balle sortie du museau, le canon de la carabine vibre selon ses différentes fréquences naturelles et formes. En d'autres termes, considérons une corde de guitare étant pincée. On tire la corde dans une position (position forcée) puis la relâche et la corde vibre à sa fréquence naturelle. Les mouvements de recul et de balle "tirent" le canon de fusil vers une nouvelle forme et une fois que la balle a quitté le canon, le canon vibre. Cependant, l'ajout de la lunette au modèle a mis en évidence de petites vibrations à haute fréquence superposées aux déformations forcées**, qui modifient légèrement les positions du museau avant la sortie de la balle. Pour réduire l'amplitude des vibrations haute fréquence, il apparaît que même un syntoniseur "désaccordé" est préférable à l'absence de syntoniseur."



*note du copiste : on peut supposer que le terme "nœud" dont il s'agit, fait plutôt référence au carroyage (maillage) qu'au régime vibratoire proprement dit à décrire
**en gras par le copiste



Cela confirme mon hypothèse sur le mode vibratoire de la lunette, notamment l'emplacement des nœuds et des ventres en fonction de l'emplacement des colliers.

On pourrait espacer les colliers à équidistance de part et d'autre du bloc tourelles de la lunette (et du réticule en 1er plan focal) pour espérer que le nœud se forme plutôt au niveau du bloc tourelles... Mais pour en être sûr, les colliers devraient tout simplement encager au plus près le bloc tourelles pour une meilleure rigidité et laisser vibrer la lunette de part et d'autre.


Enfin, pour tirer d'autres conséquences de cette étude en matière de rechargement, c'est pour cela, toutes choses égales par ailleurs (notamment avec ou sans tuner), que la variation de la charge de poudre et/ou de la masse des projectiles entrainent des régimes vibratoires de l'arme différents et donc des groupements en cible + ou - serrés.
Pluto
Pluto
Fidèle
Fidèle

Nombre de messages : 137
Age : 61
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Message par Pluto le Sam 9 Fév 2019 - 16:43

@Pluto a écrit:
Enfin, pour tirer d'autres conséquences de cette étude en matière de rechargement, c'est pour cela, toutes choses égales par ailleurs (notamment avec ou sans tuner), que la variation de la charge de poudre et/ou de la masse des projectiles entrainent des régimes vibratoires de l'arme différents et donc des groupements en cible + ou - serrés.


Par ex cf le sujet ouvert par notre statisticien 6Sigma et son tableau édifiant :
http://www.uvsonmidrange.com/t13288-65x55-se-et-poudres#184697
Pluto
Pluto
Fidèle
Fidèle

Nombre de messages : 137
Age : 61
Localisation : Région Lyonnaise
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: dde conseils emplacements colliers vs recul exclusivement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum