Utilisation de la Housse Thermique de silencieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Utilisation de la Housse Thermique de silencieux

Message par Anegada le Mer 30 Sep 2015 - 14:46

Bonjour,

Une grande partie ceux qui tirent en supersonique avec silencieux, utilisent des housses thermiques
comme celles que nous fabriquons, ou nos confrères de Tab Gear ou Armaguedon, pour citer les plus
célébres.



La plupart de ces housses sont pourvus à l’extrémité arriére ( côté tireur ) d’un bourrelet qui l’empêche
d’avancer à cause du recul de l’arme. Ce bourrelet étant parfois insuffisant, notamment pour les calibres
magnums, un élastique est, sur certains modèles, ajouté pour sécuriser la housse.

Recemment, en lisant un article de «  precisionrifleblog «  à propos du MSR j’ai remarqué sur une des photos
une sangle qui connectait la housse de silencieux au chassis. J’ai demandé des précisions à Cal ZANT dont voici
la réponse :



Bernard September 26, 2015 at 9:53 am
Hi,

Thanks for this nice revue :-)

On the picture ” The evolution of sniper rifle ” with M24, I see something connecting the suppressor cover with the chassis.
Is it anti-mirage band or leach to avoid to lost suppressor cover ?

Regards

Bernard

Cal September 28, 2015 at 4:44 pm
It’s just a tether that connects to the mirage cover to the chassis, so the mirage cover isn’t lost or accidentally launched off the front of the rifle during a long string of fire. Ask me how I know! No joke: Last weekend, I shot my own mirage cover off the front of my rifle. I saw something land in front of me a few yards and it was smoking. I didn’t know what it was for a minute. Yeah, these guys came up with a clever way to keep that from happening. I recognize the genius of it now! You can still slip the mirage cover back over the barrel to let the suppressor cool … you just can’t slip it off the end of the suppressor without unclipping that tether.

Thanks,
Cal

Pour ceux qui ne lisent pas Shakespeare, il m’a confirmé que c’était une sangle qui permettait de ne pas perdre la housse de silencieux. Il m’indique aussi que récemment sa housse a avancé sur son silencieux à cause du recul pour finalement partiellement tomber devant le canon puis projetée lors du tir suivant. Il est aussi possible que ce dernier incident ai été causé par une housse de silencieux montée à l’envers.... Wink

Quoiqu’il en soit, l’idée est très intéressante. Le bourrelet cité ci dessus se retrouve donc à l’avant du silencieux ( côté bouche du canon ) et la sangle l’empêche d’avancer lors des tirs. Le gros avantage est de pouvoir le faire glisser pour le retirer du silencieux entre deux tirs afin d’accélérer le refroidissement  Idea

Pour la housse de silencieux que nous fabriquons, il suffit d’ôter l’élastique, de la mettre dans l’autre sens ( bourrelet côté bouche du canon ) et de la maintenir au chassis grâce à une bande anti-mirage compatible housse de silencieux que nous fabriquons, ou à une sangle que nous pouvons facilement fabriquer pour ceux qui nous ont déjà acheté ce silencieux.



Dés que j’aurai un peu de temps je testerai ça avec instruments de mesure pour quantifier le bénéfice en terme de rapidité de refroidissement, si certains l’essaie, merci de partager vos conclusions.

_________________
WWW.BLAC-TACTICAL.COM

Anegada
Admin
Admin

Nombre de messages : 2831
Age : 50
Date d'inscription : 13/03/2012

http://WWW.BLAC-TACTICAL.COM

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum